Qu’est-ce que le volontariat ?

Le SCD propose deux statuts pour partir en tant que volontaire : le Volontariat de solidarité internationale et le Service civique.

Les départs sont possibles tout au long de l’année.

 

Le volontariat pour le SCD

La finalité du volontariat pour le SCD est de tisser des relations solidaires entre acteurs au Sud et au Nord, en vue d’une meilleure compréhension mutuelle et du développement d’un monde plus humain.

L’association envisage le volontariat comme un projet d’échange, une transmission de connaissances et de compétences réciproques entre les acteurs et le volontaire, dans le respect, la confiance et la dignité. Elle est attentive à ce que les projets de ses partenaires impliquent les populations. Parce qu’il n’existe pas un modèle de développement unique, l’essentiel est de comprendre et construire ensemble un projet commun : le volontaire, le partenaire et la communauté.

Lire l’éthique et les valeurs du SCD

Le volontariat est un projet de vie. Au retour, le volontaire devient témoin et porte-parole des réalités des pays du Sud. De nombreuses autres formes d’engagement naissent souvent au retour.

Comprendre le parcours complet du volontaire au SCD
Voir nos actions en France

 

6_Qu'est-ce-que-le-volontariat_Alexandra Chapeleau_Phillipines

 

Le Volontariat de solidarité internationale

Le statut de volontaire de solidarité internationale (VSI) est défini par les dispositions de la loi du 23 février 2005. Au moment de son départ, le volontaire signe un engagement contractuel avec le SCD et la structure d’accueil. C’est un contrat écrit qui organise une collaboration libre et non marchande : il est dérogatoire au code du travail, entre bénévolat et salariat.

La durée d’engagement est d’une année minimum et renouvelable jusqu’à 6 ans.

Le VSI s’adresse à des personnes qualifiées et engagées de plus de 21 ans. EIles sont orientées vers des missions qui correspondent à leurs compétences.

 

Dans ce cadre, le volontaire bénéficie :

  • de la formation avant son départ, du suivi pendant sa mission à l’étranger et de l’aide à la réinsertion au retour,
  • d’un billet d’avion aller-retour pour se rendre sur le lieu de la mission,
  • d’une indemnité mensuelle allant de 150 à 1250€,
  • de la protection sociale qui comprend la couverture des risques maladie, maternité, invalidité, décès, vieillesse, accident du travail, maladie professionnelle…, l’assurance maladie complémentaire, l’assurance responsabilité civile et rapatriement sanitaire.
  • de la cotisation à la retraite et d’une prime au retour si la mission a duré au moins 24 mois continus.

La signature d’un contrat de VSI est un motif de démission légitime.

 

Fiche descriptive du statut de VSI

 

 

Le Service civique à l’international

Le statut de Service civique est défini par les dispositions de la loi du 10 mars 2010. Les missions de Service civique visent à apporter un concours personnel et temporaire dans le cadre d’une mission d’intérêt général et à développer la solidarité.

Les missions de Service civique s’adressent à des jeunes de moins de 26 ans qui s’engagent pour une durée de 6 à 12 mois. Les missions de Service civique ne nécessitent pas d’expérience préalable, le recrutement se fait sur les motivations d’engagement.

Il n’est pas possible d’effectuer plusieurs Services civiques.
Dans ce cadre, le volontaire bénéficie :

  • d’une indemnité de 513,31 € tous les mois versée par l’État français
  • d’un complément de 107,58€ par mois en argent ou en nature versé par l’organisme d’accueil.
  • d’une couverture retraite et maladie
  • d’une formation civique et citoyenne
  • d’un accompagnement par un tuteur dans la réalisation de sa mission

Pour les missions à l’international, le billet d’avion et la formation de préparation au départ (obligatoire) peuvent être à la charge du volontaire.

+ d’infos sur le site de l’Agence du Service civique

En savoir plus sur le service civique

 

 

Vous souhaitez vous engager mais ces dispositifs ne semblent pas vous correspondre ? Le site Solidaire-info.org a été conçu pour vous aider !

 

Monter soi-même son projet de volontariat

Il est possible de créer sa propre mission de volontariat (VSI ou Service civique) si vous souhaitez être acteur de votre projet et trouver une structure d’accueil.

Le SCD peut créer un partenariat avec une nouvelle structure pour qu’elle puisse vous accueillir en tant que volontaire. Vous bénéficierez des mêmes avantages que si vous suivez le parcours « classique » de recrutement du SCD.

Le SCD vous accompagne tout au long du montage de votre projet : appui, informations, mise en réseau, conseils pour la recherche de financement, visibilité sur notre site internet…

Découvrez des projets personnels accompagnés par le SCD.

Pour vous aider à démarcher des associations et autres structures à but non lucratif dans les pays en développement, contactez les chargés de pôle.